Règles

Les bases

Le football américain est sport collectif qui allie la puissance physique et l’intelligence tactique. C’est un jeu de gagne-terrain où le but est de porter le ballon dans l’en-but adverse (end-zone). Une attaque et une défense constituées de 11 joueurs s’affrontent, l’attaque devant progresser sur le terrain et la défense devant l’en empêcher.

Pour progresser, l’attaque a 4 tentatives (Downs en anglais) pour parcourir 10 yards (environ 9 mètres) ; Si elle arrive à parcourir cette distance ou plus, elle bénéficie à nouveau de 4 tentatives ; si elle n’y arrive pas, les rôles sont inversés, l’équipe qui défendait attaque et vice-versa.

Marquer des points

Il existe 4 manières de marquer des points :
-Le Touchdown (6 points) : Un joueur doit rentrer dans la end-zone (en-but) en possession du ballon ou en le réceptionnant à l’intérieur de celle-ci (le receveur doit avoir au moins un pied dans le terrain).
-La Conversion (1 ou 2 points) : Elle se déroule après un touchdown et peut être exécutée de deux façons :
* à 1 point : le ballon doit être botté entre les perches se situant derrière la end-zone.
*à 2 points : l’équipe d’attaque reste sur le terrain et a une tentative pour marquer un touchdown.
-Le Field-Goal (3 poins) : Le kicker de l’équipe qui attaque doit botter le ballon entre les perches. On tente souvent le field-goal lors des 4èmes tentatives proches de la end-zone.


Garrett Hartley des Saints tente un field-goal.

-Le Safety (2 points) : Il se produit lorsque qu’un joueur de l’attaque est plaqué à l’intérieur de sa propre end-zone, ou qu’il sort de la end-zone par l’arrière. Il rapporte 2 points à l’équipe qui défend et permet à celle-ci de récupérer la possession du ballon.

L’attaque :

Pour progresser, elle a deux possibilités :
-La Course : Un joueur de l’équipe d’attaque se voit transmettre le ballon de main à main ou par une passe en arrière et est chargé de courir avec le ballon le plus loin possible en évitant les plaquages et en suivant les blocks de ses coéquipiers. La course est stoppée lorsque le coureur est arrêté ou met le genou au sol. Le jeu reprend à l’endroit où se trouvait le ballon.

Ezekiel Elliott
Ezekiel Elliott des Cowboys lors d’une course.

-La Passe : Le quarterback envoie le ballon à un de ses receveurs ou à un de ses running-backs vers l’avant. Une fois que le joueur visé à attrapé le ballon , il doit courir pour gagner le plus de yards possibles. Une passe est dite complétée lorsque le receveur a réussi à avoir le contrôle de la balle pendant une seconde sans qu’elle ne touche le sol et si il a au moins un pied dans le terrain. Si la passe n’est pas complétée, on repart à l’endroit où le ballon a été mis en jeu.
Joe Flacco
Joe Flacco des Ravens lance une  passe.

La défense :

Elle a pour mission d’empêcher la progression de l’attaque et/ou de récupérer le ballon.
Pour empêcher la progression de l’attaque, la défense doit plaquer le porteur du ballon, « sacker » le quarterback (le plaquer avant qu’il ait lancé le balle) ou faire une « deflect », dévier une passe pour ne pas que le receveur ciblé ne la catche.


Patrick Willis, Linebacker des 49ers au plaquage.

Pour récupérer le ballon, la défense peut forcer le fumble, c’est à dire faire perdre le contrôle du ballon à son porteur, et le recouvrir, récupérer le ballon. L’autre solution est l’interception ; qui consiste à attraper une passe avant le receveur visé.


Interception de Darrelle Revis, Cornerback des Jets lors du Pro Bowl.

Les équipes spéciales :

Ce sont les équipes qui sont alignés lorsque le ballon change de main. On trouve :
-les équipes de Punt : Lorsqu’une équipe n’a toujours pas franchi les 10 yards requis après 3 tentatives et qu’elle est en position défavorable, elle peut se dégager par un punt, qui permet à l’équipe adverse de repartir de plus loin. L’équipe adverse devra retourner le punt le plus loin possible afin de bénéficier de la meilleure position possible en attaque.


Punt de Shane Lechler des Raiders.

-les équipes de Kickoffs : Les kickoffs sont les phases d’engagement, une équipe engage le ballon par un coup de pied et l’autre doit remonter le ballon le plus loin possible.
-les équipes de Field-goal : Elles sont alignées lors des field-goals, l’attaque doit protéger le kicker et la défense doit bloquer le ballon.

Le Terrain :

Un terrain de football est rectangulaire, mesure 100 yards (environ 90 mètres) et est bordé par 2 end-zones de 10 yards chacune. Il mesure environ 50 yards de large, il est donc plus étroit qu’un terrain de rugby ou de soccer.
Le terrain est délimité tous les 5 yards par des lignes horizontales couvrant tous les terrain et tous les yards par des lignes pointillées appelées les hashmarks.


Un terrain de football américain.

Le Ballon :

Il est à peu près de la même forme qu’un ballon de rugby mais est plus petit et plus pointu. De plus, il possède un lacet permettant de lui imprimer une meilleure spirale sur les passes.

Ballon football américain
Ballon de football américain.

Equipements :

L’équipement se compose d’un casque, avec grille et mentonnière, d’épaulières, d’un pantalon de protection à poches, dans lesquelles on glisse des protections pour le genoux, les cuisses, les hanches et le coccyx. Ces protections permettent un engagements physique total en toute sécurité, ajoutant une dimension spectaculaire.
D’autres équipements peuvent être portés, comme un cowboy collar, qui permet de diminuer les chocs subis par le cou, ou des protections pour les avant-bras, mais surtout les gants, qui aident à mieux attraper et les ballons.

Durée du match :

Un match de Foot US dure 48 minutes, conformément aux règles NCAA (championnat universitaire américain), le match étant divisé en 4 quart-temps de 12 minutes. Un match dure entre 2h30 et 3h car le chrono s’arrête dès que le ballon a touché le sol ou est sorti des limites du terrain, ou après chaque phase d’équipe spéciale. Si le porteur de balle est plaqué à l’intérieur du terrain, le chrono continue de tourner. Le temps peut être arrêté si un équipe prend un temps-mort.
Si au terme du temps réglementaire, les deux équipes sont à égalité, une prolongation, appelée Overtime (OT), a lieu. La première équipe à marquer remporte la match.

L’Arbitrage :

L’arbitrage d’un match de football américain se fait à plusieurs (de 4 à 7 arbitres). Un des zèbres (surnoms donnés aux arbitres en raison de leur tenues) chapeaute les autres et annonce les décisions, c’est l’arbitre principal (ou AP), reconnaissable à sa casquette blanche.
Les fautes peuvent être sifflées et arrêter le chrono, ou alors un flag (mouchoir jaune de pénalité) peut être lancé pendant l’action afin de laisser celle-ci se terminer et laisser l’avantage à l’équipe victime de la faute. Les arbitres se réunissent ensuite afin d’accorder ou pas la faute « flaguée ». La pénalité peut ensuite être déclinée par l’équipe à qui elle bénéficie si celle-ci lui fait gagner moins de yards que le jeu précédent. Ils peuvent en cas de litiges prendre un temps-mort. Les sanctions sont un perte de yards et/ou de tentative. Ils arrêtent toutes les actions par un coup de sifflet.

Ed Hochuli
Ed Hochuli, la star des arbitres NFL.

Laisser un commentaire