Lexique

Les positions d’attaque

-Centre (C): il est le joueur de la ligne offensive qui engage le ballon lors des phases d’attaque (qui fait le snap) en le transmettant à son Quarterback. Il a ensuite pour mission de bloquer les joueurs adverses afin qu’il ne puisse pas atteindre le joueur de son équipe qui porte le ballon.



Jeff Saturday (n°63), Centre des Colts.

-Garde (G ou OG) : Ce sont les joueurs de ligne offensive placés des deux côtés du centre qui doivent eux aussi protéger le porteur du ballon et/ou de lui ouvrir des brèches dans la défense adverse. Ils sont souvent appelés à décrocher de la ligne afin d’aider le porteur du ballon lors des courses extérieures.

-Offensive Tackle (T ou OT) : Joueurs de ligne offensive placés des deux côtés des gardes. Ils ont les mêmes attributions que les autres joueurs de ligne offensive mais doivent surtout être à l’aise en protection de passe. Cette position n’existe pas en championnat à 9 (dans lequel évolue l’équipe junior).


Ryan Clady, Offensive Tackle des Broncos.

-Tight-End (TE) : Receveur lourd aligné à l’extérieur des Offensive Tackles, il doivent lors des situations de passes être des cibles courte distance et faire le travail d’un lineman offensif sur les courses.


Tony Gonzalez, Tight End des Falcons.

– Wide-Receiver (WR) : Joueur écarté de la ligne, le plus souvent le long de la ligne de touche, chargé de recevoir les passes du Quarterback ou de bloquer lors de situations de courses.

-Quarterback (QB) : Il est celui par qui tous les ballons passent : soit il donne le ballon à un autre joueur pour une course, soit il court lui-même, ou alors il lance une passe à destination d’un de ses receveurs. Il commande l’attaque et doit anticiper la défense de l’adversaire.

-Fullback (FB ou RB) : Il est aligné derrière le Quarterback. Il peut courir avec le ballon (surtout lorsque les distances restant à parcourir sont courtes), être une soupape de sécurité sur les passes, protéger le quarterback sur les passes, mais le plus souvent, il bloque les joueurs venant pour plaquer le Halfback qui court derrière lui.

-Halfback (HB ou RB) : Il est aligné derrière le Fullback. Il assume les mêmes rôles que le Fullback mais passe la plupart des downs à courir avec le ballon, faisant de lui le plus exposé aux coups de la défense.

Lexique de l’offense

-Block : Action d’un joueur offensif consistant à empêcher un défenseur de progresser avec son corps afin de protéger le porteur de balle ou lui ouvrir une brèche.

-Bootleg : Jeu pendant lequel le Quarterback court vers une sideline et peut choisir entre une passe et une course extérieure.

-Catch : Action d’attraper le ballon lancé par le Quarterback.


Larry Fitzgerald (N°11), des Cadinals, « catche ».

-Drawplay : Jeu pendant lequel on feinte une passe (dropback du QB, QB positionné en Shotgun) pour exécuter une course.

-Dropback : Pas de recul du QB afin qu’il se mette en position de lancer.

-Flea-Flicker : Jeu feinté spectaculaire où le Quarterback donne le ballon à un RB et où celui-ci lui redonne d’une passe en arrière pour que celui-ci lance une passe longue afin de surprendre l’adversaire.

-Dive : Plongeon au-dessus de la ligne offensive.

-Hail-Mary : Jeu où tous les receveurs présents sur le terrain courent en direction de la end-zone afin de recevoir une passe longue du QB ; utilisé quand il reste une tentative ou peu de temps pour parcourir beaucoup de yards.

-Halfback option : Jeu où le QB transmet le ballon au HB et où le HB lance une passe au lieu de courir. Certains running-backs jouant en NFL comme Ronnie Brown (Dolphins) ou Ladanian Tomlinson (Chargers/Jets) en sont des spécialistes.

-Handoff : Phase de jeu où le QB donne le ballon de main en main au Running-Back.


Handoff entre Matt Hasselbeck et Shaun Alexander des Seahawks.

-Hook and lateral :  Jeu de passe où le Quarterback lance le ballon à un receveur ayant exécuté un tracé hook (tracé court où le receveur s’arrête et se retourne vers son QB) et où celui-ci remet le ballon en arrière à un joueur lancé.

-I-Formation : Formation classique offensive au football américain où on retrouve un Quarterback Under-Center, un Fullback, un Halback, 2 WRs, et un Tight-End en plus de la ligne offensive.

-Kneel : Jeu où un joueur met volontairement le genou au sol pour faire tourner l’horloge. Ce jeu est utilisé par les équipes menant au score en fin de match ou de mi-temps.

-Motion : Mouvement d’un receveur avant le snap (changement de côté, rapprochement ou éloignement de la O-line)

-O-line : Ligne offensive.

-Option run : Jeu où le QB court vers l’extérieur avec un RB derrière lui afin qu’il puisse lui donner la balle en arrière si il est cerné par la défense.. Le QB peut également continuer sa course profitant de  des espaces qui s’offrent à lui.

-Passer Rating : Statistique à la règle de calcul complexe donnant le niveau de performance d’un Quarterback.

-Play-Action : Jeu où le QB feinte de donner le ballon à un RB et lance ensuite une passe.

-QB Sneak : Course où le Quarterback court derrière son centre ou ses gardes afin de gagner un peu de terrain. On utilise le QB Sneak quand il reste 1 yard ou moins à parcourir.

-Reverse : Jeu de course où un receveur traverse le backfield afin de courir du côté opposé où il était aligné.

-Scramble : Course improvisée du Quarterback.

-Screen pass : Passe courte lors de laquelle la ligne offensive va faciliter la course après réception.

-Shotgun : Formation offensive où le QB est reculé à 3 ou 5 yards derrière son centre.


Alex Smith (n°11) des 49ers en Shotgun…

-Snap : Mise en jeu du ballon par le centre. Il peut donner le ballon au QB de main en main (Under-Center) ou lui envoyer (Shotgun).

-Spike : Action où le QB jette le ballon au sol afin d’arrêter le chronomètre. On l’utilise quand l’équipe n’a plus de temps morts.

-Sweep : Tactique où le Quarterback transmet le ballon au Running Back à la façon d’un rugbyman pour qu’il exécute une course extérieure.

-Tracé : Parcours effectué par un receveur pour recevoir une passe.

-Under-Center : Position du Quarterback juste derrière son centre.


…et Under-Center.

-Wild-cat : Formation offensive sans Quarterback

Les positions de défense

-Defensive Tackle (DT) : Joueurs évoluant au milieu de la ligne défensive, ils doivent boucher les trous à l’intérieur de la ligne pour empêcher les courses au centre ou tenter d’aller sacker le QB.

Suh
Ndamukong Suh (n°93), Defensive Tackle des Nebraska Cornhuskers.

-Defensive End (DE) : Joueurs alignés à l’extrémité de la ligne défensive, chargés de surveiller les courses extérieures ainsi que celles entre le garde et le tackle. Ce sont également les joueurs qui sackent le plus souvent.

– Linebacker (ILB, OLBou MLB) : Joueurs placés derrière la ligne défensive et chargés le plus souvent de plaquer le porteur du ballon (plus gros plaqueurs d’une équipe) ou de couvrir les zones intermédiaires lors des situations de passes.  Ils sont appelés Middle, Inside ou Outside en fonction de leur position sur le terrain.

-Cornerback (CB) : Ils sont les défenseurs placés les plus à l’extérieur. Leur utilité première est de couvrir les receveurs afin que le QB n’ait pas de solution pour lancer ou alors afin d’intercepter sa passe. Sur les courses, ils ont la charge d’empêcher les porteur de balle de prendre leur extérieur.

-Safety (FS ou SS) : Ils sont les derniers défenseurs, ils ont la charge de couvrir le Deep (zone profonde) sur les passes ou de servir de dernier rempart sur les jeux de courses. Ils sont appelés Strong ou Free. Le SS est placé plus près de la ligne alors que le FS est plus reculé.


Troy Polamalu, Strong Safety des Steelers.

Lexique de la défense

-Angle de poursuite : Angle de course que doit prendre un défenseur pour empêcher le porteur de balle de trop progresser ou le plaquer.

-Backpedal : Course vers l’arrière effectuée afin de couvrir une passe principalement utilisée dans les couvertures man-to-man afin de pouvoir suivre le receveur tout l’ayant dans son champ de vision, ainsi que le Quarterback.

-Blitz : Action où un joueur défensif (autre qu’un lineman), monte afin d’aller plaquer le porteur du ballon derrière la ligne de Scrimmage où d’aller sacker le QB.

-Contain : Action défensive visant à empêcher le porteur de balle de ne pas prendre la défense par l’extérieur.

-Côté fort : Côté de l’attaque où il y a le plus de joueur. Cette information est utile à la défense pour qu’elle adapte sa manière de défendre.

-Man-to-man : Type de couverture de passe ou un défenseur doit couvrir un attaquant et uniquement celui-ci.

-Rush : Action par laquelle un joueur monte pour aller sacker le QB.

-Sack : Plaquage sur le Quarterback alors qu’il est encore en possession du ballon.

Everson Griffen - Aaron Rodgers
Everson Griffen (n°97), des Vikings, sacke Aaron Rodgers (n°12) des Packers.

-Tackle : Plaquage.

-Tackle for Loss : Plaquage effectué derrière la ligne de scrimmage, faisant perdre du terrain à l’attaque.

-Three and out : Situation où l’attaque, en 3 tentatives, n’a pas fait les 10 yards prévus car la défense l’en a empêché.

-Zone blitz : Blitz durant lequel un lineman prend la place du joueur monté pour mettre la pression.

-Zones de couverture : Zones où doivent se positionner les défenseurs sur une couverture de passe. On trouve les zones flat, curl, hoook et deep.

Turnovers:

-Fumble : Se dit lorsqu’un joueur qui a le ballon en perd la possession. Si un défenseur prend possession de balle, son équipe récupère le ballon.


Von Miller (N°58) des Broncos force le fumble.

-Field-Goal ou Punt Bloqué : Si un défenseur contre un coup de pied, si il récupère ensuite le ballon, son équipe reprend possession de la balle.

-Interception : Action lors de laquelle un défenseur attrape une passe lancée par le QB adverse.

-Turnover on downs : Phase de jeu durant laquelle la défense récupère le ballon après avoir stoppé l’attaque lors de ses 4 tentatives.

Les positions d’équipe spéciales

-Punter (P) : Il est chargé de dégager d’un coup de pied lors des punts et peut également taper les kickoffs.

-Kicker ou Placekicker (K ou PK) : Il tire les fields-goals et le plus souvent les kickoffs.

-Returner (KR, PR ou RS) : il est chargé de retourner les coups de pieds. C’est le plus souvent un Wide-Receiver, un Cornerback ou un Running-Back.

Devin Hester
Devin Hester, Returner de Bears.

-Long Snapper (LS) : Il est celui qui fait le snap lors des punts et field-goals, comme son nom l’indique, il doit faire des snaps plus long, mais aussi plus précis, sous peine de gravement pénaliser son équipe.

-Holder (H) : Il est celui qui reçoit le snap et qui tient le ballon lors de field-goals pour que le kicker puisse botter le ballon à son aise.

-Chasseur ou Special Teamer (ST) : Sur les punts, il est positionné comme un WR et doit aller « chasser » le returner afin qu’il ne puisse pas retourner le coup de pied.

Lexique des équipes spéciales

-Fair catch : Il est au foot US ce qu’est l’arrêt de volée au rugby. Quand le Returner voit qu’il aura trop de pression, il appelle un fair catch (en agitant la main) qui fait que les défenseurs ne peuvent plus entrer en contact avec lui.

-Freezing/Icing the kicker : Prendre un temps-mort alors que le kicker adverse est en train de tenter un field-goal afin qu’il doive le retenter en étant déconcentré.

-Onside kick : Taper un kickoff court afin que sa propre équipe puisse le rattraper. Cette action a été tentée avec succès par les New-Orleans Saints lors du dernier Superbowl, marquant un tournant important du match.

-Quick Kick : Tactique de Punt où l’attaque s’aligne normalement afin de feinter une attaque classique pour punter et surprendre son adversaire.

-Squib Kick : Kickoff tiré à ras de terre pour perturber l’équipe qui retourne.

-Touchback : Se dit lorsque le ballon se retrouve dans la end-zone après un punt ou un kickoff et qu’un joueur de l’équipe adverse met le genou au sol avec le ballon en sa possession ou lorsque que le ballon sort au-delà de la end-zone après un punt/kickoff. L’équipe bénéficiant du touchback repart sur ses 20 yards avec la possession du ballon.

Les principales fautes

En Attaque

-Block dans le dos : Bloquer un adversaire par derrière entraîne une perte de 10 yards.

– False Start (Faux-départ) : Un joueur de l’attaque part avant que le ballon ne soit mis en jeu. Cette faute est sifflée et le jeu est arrêté. Elle occasion une perte de 5 yards.

-Delay of Game (Retard de jeu): L’attaque ne met pas le ballon en jeu dans le temps imparti (40 secondes après la fin du jeu précédent). L’attaque perd 5 yards.

-Passe inéligible : Cette faute a deux formes. La première est que la passe a été réceptionné par un joueur inéligible (un offensive lineman) qui coûte 5 yards et la seconde est que la passe n’était destinée à aucun receveur, le lanceur cherchant à se débarrasser de la balle sous la pression de la défense pour ne pas se faire sacker et perdre des yards; la pénalité occasionne la perte d’une tentative.

En Attaque et Défense

-Formation illégale : Pénalité appelée lorsqu’une des deux équipes est en sur/sous-nombre sur le terrain ou que les joueurs d’attaque sont mal alignés (7 joueurs doivent être alignés au ballon à 11, ou 5 à 9). L’équipe pénalisée perd 5 yards.

-Conduite antisportive : Cette faute sanctionne une célébration trop appuyée ou un langage déplacé. Elle coûte 15 yards.

-Interférence de passe : Pénalité appelée après qu’un défenseur ait empêché un receveur de pouvoir attraper une passe lui étant destinée ou contre un receveur ayant empêché un défenseur de défendre une passe. Elle coûte 15 yards à l’attaque et minimum 15 à la défense (l’endroit évolue en fonction de l’endroit où  été perpétrée la faute).

-Facemask (Grille faciale) : Pénalité appelée quand un joueur saisit la grille faciale du casque de son adversaire. Elle donne lieu à une perte de 15 yard et à une première tentative automatique si c’est l’attaque qui est victime de la faute.

-Holding (Tenu ou Saisi): Sanctionne un joueur ayant tenu un adversaire pour l’empêcher de plaquer ou bloquer. L’attaque est beaucoup plus souvent sanctionnée. Le tenu coûte 10 yards.

En défense

-Encroachment : Un joueur défensif ayant touché un joueur avant la mise en jeu du ballon fait perdre 5 yards à son équipe. La faute est sifflée et arrête le jeu .

-Offside : Un défenseur se retrouve au-delà du ballon alors que celui-ci n’est pas engagé. 5 yards de pénalité.

-Unnecessary Roughness : Sanctionne une brutalité sur un joueur protégé : Quarterback quand il a lancé, Kicker ou Punter ainsi que Long Snapper. Cette pénalité donne lieu à 15 yards de pénalité et une première tentative automatique.

Termes relatifs au terrain

-End-zone : Située des deux côtés du terrain, elle est la zone d’en-but du football américain, là où il faut entrer pour marquer un touchdown.

-Goal-Line : Ligne délimitant la end-zone du reste du terrain.. Peut aussi symboliser une formation défensive utilisée pour défendre lorsque l’attaque est proche de la end-zone.

-Ligne de scrimmage : Ligne imaginaire perpendiculaire aux lignes de touches passant par l’endroit où le ballon a été mis en jeu. Elle représente l’endroit à partir duquel il est interdit de faire une passe en avant.

-Sideline: Ligne délimitant l’extérieur du terrain. Synonyme : ligne de touche.

-Out of bounds : Hors du terrain.

-Goalpost : Poteaux se trouvant en fond de end-zone utilisés lors de tentatives de field-goals ou de conversions à un point.

Termes divers

-Backfield : Zone du terrain où se trouvent les backs: derrière la ligne en attaque et derrière les linbackers en défense.

-Double-plateau : Se dit quand un joueur joue à la fois en attaque et en défense.

-Down : Tentative. L’attaque en a  4 pour faire 10 yards.

-NCAA : National Collegiate Athletic Association. Organisme qui gère toutes les compétitions universitaires aux Etats-Unis.

-NFL : National Football League. Ligue professionnelle américaine divisée en 2 conférences (AFC, conférence américaine et NFC, conférence nationale)

-Playoffs : Phases finales de tout championnat de football américain.

-Pro Bowl : Match de gala joué en fin de saison où s’affrontent les meilleur joueurs de la ligue désignés par les fans et les professionnels de la NFL.

-Scrimmage : Match d’entraînement.

-Superbowl : Finale de la NFL où s’affrontent la meilleure équipe de chaque conférence.

Laisser un commentaire